[CES 2017] Revinax fait entrer la réalité virtuelle dans le bloc opératoire

La start-up montpelliéraine Revinax veut optimiser la formation médicale grâce à la réalité virtuelle. Son application Surgevry, couplée à un casque VR, fait vivre à la place du chirurgien des opérations auparavant filmées en bloc opératoire. Revinax, qui souhaite lancer sa plateforme VR à la rentrée 2017, compte gagner en visibilité au CES 2017 de Las Vegas.

Source : [CES 2017] Revinax fait entrer la réalité virtuelle dans le bloc opératoire

Publicités

Le pancréas artificiel testé à Montpellier : un espoir pour tous les diabétiques – France 3 Languedoc-Roussillon

A Montpellier, des patients testent actuellement un pancréas artificiel. Ce système électronique de contrôle de la glycémie consultable sur smartphone représente un véritable espoir pour les 200 000 diabétiques français.

Source : Le pancréas artificiel testé à Montpellier : un espoir pour tous les diabétiques – France 3 Languedoc-Roussillon

E-clinic : les applications de la Clinique St Roch de Montpellier | Fédération de l’Hospitalisation Privée

 

L’E-SANTÉ, UNE RÉALITÉ À LA POLYCLINIQUE SAINT-ROCH DE MONTPELLIER

Installée depuis peu dans de nouveaux bâtiments flambants neufs, la Polyclinique Saint-Roch se devait d’être à la page sur les questions de l’e-santé. « Avec 15 000 passages par an en ambulatoire, ce qui correspond à un taux d’environ 80 % de prise en charge en ambulatoire de notre activité chirurgicale, nous avons réfléchi à comment faciliter le parcours de nos patients », indique Thierry Delande, en charge des services administratifs  et du parcours patient. Jusqu’alors les infirmières, suivant les recommandations, appelaient chacun des patients par téléphone à J-1 afin de checker les consignes pré-opératoires, et J+1 pour tracer les consignes post-opératoires. «Avec une centaine de passages jour, nous étions vite débordés. De plus, cette formule n’était pas non plus idéale pour les patients qui attendent d’être appelés. Aujourd’hui, nous disposons d’une application développée avec une société toulousaine et installée depuis octobre dernier. » Simple d’utilisation, le patient reçoit ses codes d’accès par sms lors de son inscription à la clinique. Il se connecte la veille de son intervention depuis son smartphone ou ordinateur et répond à un questionnaire à choix multiples. Ses réponses génèrent une alerte verte, orange, ou rouge qui arrive sur le tableau de bord des infirmières qui réagissent en fonction. « Cette application a été créée avec les chirurgiens de la clinique afin d’intégrer des spécificités de protocole. Nous recevons ainsi les informations dont nous avons besoin.» Une application ludique, qui améliore la prise en charge et qui est adoptée par près de 85 % des patients en ambulatoire.

 

Lire la suite sur  : E-clinic : les applications de St Roch | Fédération de l’Hospitalisation Privée

Le CHU et le carnet de santé intelligent AVIITAM – CHRU de Montpellier

Le CHU et le carnet de santé intelligent AVIITAM

Et si le patient était acteur de sa prise en charge chez son médecin en donnant en amont des informations sur une plateforme sécurisée. Ainsi gain de temps et optimisation de la consultation

Ainsi le médecin gagne du temps et optimise sa consultation. Cette hypothèse est devenue réalité grâce à AVIITAM. Pour créer cette plateforme, des médecins du CHU se sont associés à des partenaires techniques et industriels de l’Université et de l’Inserm.

 

 

Source : Le CHU et le carnet de santé intelligent AVIITAM – CHRU de Montpellier