Congrès à Montpellier : les biocapteurs, défi technologique pour le diagnostic de demain – France 3 Languedoc-Roussillon

Congrès à Montpellier : les biocapteurs, défi technologique pour le diagnostic de demain – France 3 Languedoc-Roussillon.

 

Congrès à Montpellier : les biocapteurs, défi technologique pour le diagnostic de demain

Les biocapteurs au centre d’un congrès, les 6 et 7 février prochain à Montpellier.  Les scientifiques de toute la France plancheront sur ces nanobiotechnologies, outils incomparables pour la traçabilité chimique. Avec des applications fondamentales pour l’environnement ou à la santé de demain.

viaCongrès à Montpellier : les biocapteurs, défi technologique pour le diagnostic de demain – France 3 Languedoc-Roussillon.

 

Pour en savoir plus, consultez le programme de ce 9ème congrès BioTrace, qui se tiendra à l’amphithéâtre Serge Peytavin de Polytech.

Bracelet, balance, tensiomètre : Archos se lance dans le-santé

Bracelet, balance, tensiomètre : Archos se lance dans le-santé.

Archos présentera trois objets connectés lors du CES 2014. On compte parmi eux un bracelet, une balance et un tensiomètre.

 

viaBracelet, balance, tensiomètre : Archos se lance dans le-santé.

Trophées de la Santé Mobile organisé par DMD Santé

Trophées de la Santé Mobile -accueil.

Les Trophées de la Santé Mobile

Les Trophées de la Santé mobile ont un objectif clair, celui de promouvoir les applications mobiles santé de l’année mais surtout de mettre en avant les usages qui y sont liés.

Sont éligibles aux « Trophées de la Santé mobile » toutes les applications santé pour smartphones et tablettes recommandées sur www.dmdpost.com.

viaTrophées de la Santé Mobile -accueil.

Santé: Il crée une appli pour sauver son fils diabétique – : Santé – lematin.ch

Santé: Il crée une appli pour sauver son fils diabétique – : Santé – lematin.ch.

Avant chaque repas, Théo (10 ans) doit réfléchir à ce qu’il va manger, en quelle quantité, à ce qu’il va faire ensuite (sport, jeux devant l’ordinateur)… En fonction de ces paramètres, il doit alors s’injecter une certaine dose d’insuline. Un vrai casse-tête! Du moins, dans les premiers temps, lorsque son diabète a été découvert. L’enfant était alors âgé de 5 ans.

Le diabète, dont c’est aujourd’hui la Journée mondiale, frappe de plus en plus de monde: 400 000 personnes en Suisse, dont 90% atteintes de diabète de type 2 (fortement lié au mode de vie) et 10% de diabète de type 1, celui qui touche Théo. «Suite au diagnostic de notre fils, nous nous sommes retrouvés sous une montagne d’informations et l’obligation de tout devoir calculer ce qu’il mangeait. Cela a passablement chamboulé notre vie de famille», confie Louis Boyer, habitant à La Tour-de-Trême (FR), père d’une ado, Camille, et de deux fils jumeau, Romain et Théo.

Pour simplifier les choses et offrir un maximum d’autonomie à son petit garçon, Louis Boyer développe alors une banque de données dans laquelle il recense tous les aliments en fonction de leur indice glycémique, en collaboration avec le CHUV. Puis met au point une application iPhone, «GlucCalc», qui permet de calculer la quantité d’insuline que le patient doit s’injecter en fonction du repas qu’il va prendre. «Il n’existait rien de tel, se mettant à la place du patient», explique-t-il.

Si cette application qui vient d’être mise en vente pour 2 fr. a été développée pour Théo, Louis Boyer espère qu’elle pourra également aider d’autres personnes atteintes de diabète. «En tout cas, c’est très facile à utiliser», assure le jeune garçon qui a très vite appris à se responsabiliser. «Je peux manger tout ce que je veux, mais je dois compenser avec des injections d’insuline, car mon pancréas ne fonctionne plus et, du coup, il ne gère pas le taux de sucre que j’ai dans le sang», explique-t-il. Et, s’il avoue qu’il fait parfois quelques petites entorses, il ajoute qu’il en ressent rapidement les conséquences. Mais tout cela ne l’empêche pas de vivre une vie tout à fait normale, où les copains et le sport occupent une place importante.(Le Matin)

Sources : Santé: Il crée une appli pour sauver son fils diabétique – : Santé – lematin.ch.

Votre dossier médical bientôt consultable sur smartphone / France Bleu

Votre dossier médical bientôt consultable sur smartphone / France Bleu.

Votre dossier médical bientôt consultable par un médecin sur tablette ou sur smartphone !

Un procédé nouveau que vient de mettre au point le laboratoire « Orange Labs » de Caen en Normandie.

 

viaVotre dossier médical bientôt consultable sur smartphone / France Bleu.

Kinsa le thermomètre qui informe sur les maladies contagieuses –

Kinsa, est un thermomètre qui transmet ses données à une application mobile qui cartographie les maladies près de chez vous et suit votre historique santé.

See on design-objets-connectes.com