Innovation & Startup : Avec Baby Gigl, la puériculture se lance dans les gadgets intelligents | HelloBiz

Malins mais très efficace, la start-up Slow Control se lance dans la conquête des mamans avec Baby Gigl, le premier support pour biberon intelligent. Fini les maux de ventre, fini les hurlements à tue-tête et qui tue les oreilles, la technologie au secours des mamans.

Comment ça fonctionne ?

Baby Gigl se présente sous forme d’un porte-biberon avec divers capteurs intégrés. Il contrôle par l’intermédiaire d’un inclinomètre comment on donne son biberon à bébé, quelle quantité donner et même à quelle fréquence. Il permet également de surveiller la qualité du lait qui se trouve dans le biberon de manière à éviter toute formation de grumeaux pouvant boucher la tétine. Il informe la maman via un signal sonore et lumineux dès lors que le biberon est trop incliné, se tient mal ou si des grumeaux bouchent la tétine. Ce système permet notamment de d’éviter que le nourrisson n’ingère pas involontairement de l’air et d’avoir des coliques par la suite. Slow Control renchérit en disant que « bébé ne s’énerve plus ou ne s’épuise plus jusqu’à s’endormir, les horaires de repas ne sont plus décalés pour le bonheur des parents ».

 

 

Lire la suite sur : Innovation & Startup : Avec Baby Gigl, la puériculture se lance dans les gadgets intelligents | HelloBiz

Publicités

Le marché des objets connectés de santé et de bien – être pour les animaux – Université d’été E-santé 2016

La e-santé animale : les enjeux et problématiques

Ce marché est très prometteur, comme le marché des objets connectés, si le service apporté répond à un besoin, il va se développer rapidement ; de nouvelles solutions connectées sont en « incubation » et vont voir le jour dans les prochains mois, de nombreuses équipes y travaillent.

Il reste à leur trouver le meilleur business model, le circuit de distribution le plus adapté mais surtout à les faire connaitre en communicant mieux et davantage auprès des vétérinaires, des propriétaires et des éleveurs.

La suite sur : Le marché des objets connectés de santé et de bien – être pour les animaux – Accueil